Les Journées du Patrimoine à Saint-Cyr

journées du patrimoine Saint-Cyr

Les 16 et 17 septembre auront lieu les Journées européennes du patrimoine. Et Saint-Cyr-la-Rosière n’est pas en reste.

Parmi les nombreux édifices à visiter dans la région, pas moins de quatre le sont à Saint-Cyr. Seront ouverts au public : l’église Saint-Cyr-Sainte-Julitte, la chapelle de Clémencé, le Prieuré de Sainte-Gauburge et le manoir de l’Angenardière.

  • L’église Saint-Cyr-Sainte-Julitte sera ouverte pour une visite guidée de 14 à 18 h samedi et dimanche. Les visiteurs pourront apprécier son portail en arc brisé aux chapiteaux sculptés et sur l’autel sud : ensevelissement du Christ, groupe sculpté en terre cite polychrome du XVIe siècle. Une exposition de cartes et documents anciens sera également proposée.
  • La chapelle de Clémencé sera ouverte pour une visite libre de 14 à 18 h samedi et dimanche. Cette chapelle offre un vitrail de la guérison de Michelle de Feugerets ainsi qu’une statue de la Vierge à l’enfant chapée dans son manteau  brodé de fils d’or qui date du XVIe siècle ainsi que plusieurs peintures murales et panneaux de bois des douze apôtres (XVIIe siècle).
  • Le manoir de l’Angenardière. Une visite extérieure commentée de ce manoir du XVIe siècle est organisée samedi et dimanche de 14 à 18h. Vous pourrez apprécier les hauts murs percés de meurtrières, les bâtiments d’habitation, communs, chapelle, tours à mâchicoulis, les élégantes échauguettes, les tourelles sur l’enceinte extérieure et le décor Renaissance. Un salon de thé avec des pâtisseries seront proposés aux visiteurs.
  • Le Prieuré de Sainte-Gauburge à l’Ecomusée du Perche est ouvert samedi et dimanche de 10h30 à 18h30. La visite est gratuite et libre.  Samedi, le prieuré s’animera à la tombée de la nuit, une conférence aura lieu à 20h30 et à 21h30 vous pourrez visiter le prieuré à la lueur des flambeaux Dimanche, à 15h30, visite conférence gratuite par Florence Chaligné-Lepareur, historienne, ingénieur de recherche de l’écomusée du Perche.
    Par ailleurs, une exposition  sonore et photographique d’après une enquête d’Alexandra Céalis « Nous, agriculteurs… Le champ des possibles » est proposée aux visiteurs de l’Ecomusée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.